Une équipe de chercheurs a découvert que les larves de la fausse teigne de la cire dévoraient aussi le plastique.
 

Utilisée pour la pêche, redoutée par les apiculteurs, la larve de la fausse teigne de la cire pourrait bientôt nettoyer les océans.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire