Natacha, atteinte d'endométriose, ne veut plus entendre "encore une fille qui a mal parce qu'elle a ses règles!"

Natacha, atteinte d'endométriose, ne veut plus entendre "encore une fille qui a mal parce qu'elle a ses règles!"
 

C’est une maladie méconnue, qui touche pourtant une Française sur dix. Elle provoque des règles extrêmement douloureuses et peut entraîner de lourdes complications. Pour faciliter le diagnostic et briser le tabou autour de cette maladie, une campagne sera lancée dans les établissements scolaires à la rentrée 2016.

Votre opinion

Postez un commentaire